A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Abbaye : Bière se réclamant de la tradition d'une abbaye existante ou ayant existé. De nombreuses bières de couvent ont disparu ou sont passées, depuis longtemps, aux mains de propriétaires laïcs. Aussi, il ne subsiste aujourd'hui que peu de bières réellement fabriquées au sein d'un monastère. Parmi les véritables bières d'abbaye, les plus connues sont les trappistes.

Acide : Se dit d'une bière au goût très aigu, qu'elle doit à l'acide acétique.C'est là un défaut si ce goût affecte une pils ou une bière de fermentation haute.Mais c'est normal pour les bières de fermentation spontanée (gueuze, notamment) ou pour la bière blanche, lorsqu'elle sont très jeunes.

Acide alpha : Principal composant de l'agent d'amertume du houblon.

Acidulée : Se dit d'une bière qui doit sa saveur à la présence d'un certaine quantité d'acide lactique.Une bière acidulée est faiblement acide; elle produit une sensation rafraîchissante dans le tube digestif. C'est le goût que prenne les bières de garde.

Acre : Se dit d'une bière à la fois dure et acide, génératrice d'une sensation brûlante et irritante dans le tube digestif.

Adjuvants/additifs : Utilisés en remplacement des céréales traditionnelles en raison de leur coût peu élevé ou de leur parfum léger. Les adjuvants ou additifs les plus courants sont le riz, le mais et le sucre de brassage.

Aigre : Se dit d'une bière fortement acidulée. De défaut apparaît lorsqu'on ne préserve pas parfaitement le bière du contact de l'air; il est possible de le neutraliser par n léger exces de carbonate de soude.

Ale : Nom pour désigner les bières de fermentation haute en Angleterre et aux U.S.A.

Alt : Bière obtenue par fermentation haute, produite principalement à Düsseldorf. Equivalent allemand de l'ale anglaise ou américaine, littéralement " bière faite à l'ancienne " (avant le XIX° siècle) en fermentation haute.

Amertume : Goût amer que le houblon apporte à la bière. Il laisse une sensation de fraîcheur en bouche et stimule la digestion.

Amidon : C'est une macromolécule composée de glucose qui constitue les réserves énergétiques des grains d'orges. Sa dégradation par des enzymes spécifiques libére le glucose. Ce sucre sera consommé par les levures qui le fermenteront en libérant du gaz carbonique et de l'alcool.

Arnould (saint) : Saint Arnould est le patron des brasseurs. Il vécut entre 580 et 640 à peu près, il fut évêque de Metz et précepteur de Dagobert puis il finit sa vit comme ermite. Un jour de choléra, il recommanda l'usage de la bière à la place de l'eau, puis après l'avoir bénie, il brassa une cuve de bière. On lui fait sa fête tous les ans le 18 juillet.

Arôme : Résultat très complexe d'un mélange de plusieurs composés volatils qui réagissent sur les cellules olfactives et/ou sur les papilles gustatives. L'arôme d'une bière peut prendre des notes fruitées ou florales, avoir un parfum de houblon, de céréales, de caramel...

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

MaitreBrasseur.Com © 2001-2009 | Recommandé par beperso | Partenaire Richissimo

Fitness
Muscle Appareil